MISSION & VISION

Un jour de novembre en 2005, …

Notre fille de 15 ans est victime d’un infarctus cérébral en faisant du jogging. S’en suivit une période de revalidation de quelques mois dans divers centres. Ici tout est mis en œuvre pour rétablir un maximum de fonctions vitales. Mais …

Nous nous sommes très vite rendus compte d’une dure réalité : après la revalidation, il existe un grand besoin de suivi d’accueil pour ces jeunes souffrant d’une LCA (lésion cérébrale acquise) et d’autant plus pour les cas légers, qui n’ont pas besoin de suivi physique ou psychique intense. Ces derniers sont souvent inaptes à intégrer le circuit des ateliers protégés, ne sont pas capables de suivre des cours, mais ne sont pas non plus en mesure de trouver un boulot régulier. Il s’agit donc d’un groupe volatile, à l’indépendance suffisante mais se retrouvant à la maison tout en sachant à leur grande frustration que d’éventuelles opportunités sont hors de leur portée.

Nous voulons en tant qu’organisation nous présenter comme partenaire aux parents se retrouvant subitement avec un enfant “différent” à la maison. Comment s’y prendre, et quelles perspectives lui présenter ou non …

C’est pourquoi nous en tant que parents avons décidé de faire notre contribution à ce besoin pressant. Nous avons fondé Heide Atelier (asbl-jeugdwerking Hoge Heide), dans l’espoir d’obtenir un large soutien public pour cette initiative.

Ines et Jan

MISSION

Nous croyons que des jeunes LCA ont encore un potentiel de croissance considérable

Ils peuvent (ré)apprendre certaines compétences, mais aussi apprendre à accepter leur nouveau “moi” et se retrouver une place dans la société. Après la revalidation classique, il reste donc beaucoup de travail à accomplir au niveau physique, social ou cognitif, et pour cela un accompagnement spécifique est nécessaire. Le but ultime pourrait être une réintégration dans le marché du travail, mais sans que ceci génère du stress ou de pression quelconque. Les jeunes bénéficient de tout le temps et espace nécessaires pour leur donner toutes les chances de réussir.

Il est essentiel que les jeunes LCA, après leur revalidation, puissent intégrer un atelier spécialisé le plus rapidement possible, de façon à ce que le processus de suivi puisse être entamé de suite. Ceci évite l’écueil du doute et de l’incertitude. Comme ils doivent à nouveau participer à la vie sociale au plus vite, nous les appelons nos ‘participants’.

J'AI ENVIE DE DEVENIR PARICIPANT!

VISION

CHAQUE PARTICIPANT RECOIT UN TRAJET DE DÉVELOPPEMENT PERSONNALISÉ

DIVERSITÉ

La plupart des jeunes LCA sont des victimes d’accidents de la circulation, mais d’autres ont eu par exemple une lésion cérébrale ou un accident sportif. Selon les cas, les problèmes rencontrés peuvent varier. C’est cette diversité de besoins qui justement nécessite une approche personnalisée. Un atelier de fabrication de crème glacée est la base idéale pour encadrer cette approche. En effet, la production de crème glacée sous-entend des gestes précis et beaucoup de discipline. Le côté commercial fait à son tour appel aux compétences sociales, et se concentre sur une réintégration interactive.

PARCOURS DE DÉVELOPPEMENT PERSONNALISÉ

Chaque participant reçoit un trajet de développement personnalisé, contenant plusieurs étapes successives durant lesquelles des éléments de développement spécifiques sont mis en avant. Chacun travaille à son propre rythme, avec une intensité adaptée à ses propres capacités. Le niveau de base peut être minimal, de façon à exercer graduellement les compétences, sur base d’objectifs qualitatifs et quantitatifs.

COLLABORATION AVEC L’ASBL MANÉ

Afin de pouvoir assurer un niveau d’accompagnement professionnel dès le départ, nous avons démarré une collaboration intensive avec l’asbl Mané, qui est riche d’une longue expérience dans l’accompagnement de jeunes LCA. Cette asbl va accompagner nos jeunes sur le plan de leur développement personnel, et met à notre disposition du personnel spécialisé, tel un ergothérapeute un neuropsychologue, un kinésiste, … en fonction des besoins.

LET’S STICK TOGETHER LIKE ICE CREAMS DO

Démarrer une activité telle que Heide Atelier de zéro est un défi financier considérable. Nous espérons évidemment nous financer via la vente de nos produits, mais d’autres sources de financement sont indispensables pour assurer le bon fonctionnement de notre asbl.

COMMENT CONTRIBUER?

Qui sommes-nous?

INES SEUTIN

INES SEUTIN

COORDINATION GÉNÉRALE

0475 66 26 52

JAN NONNEMAN

JAN NONNEMAN

PRISE EN CHARGE & PLAN DE CROISSANCE

0497 54 34 12

MANÉ VZW

MANÉ VZW

ACCOMPAGNEMENT LCA

www.mane.be